Bonne nouvelle !

gift

 

Vidéo 1

Vidéo 2

 

La bonne nouvelle.

 

Imagine que toi et moi nous jouions aux échec. Je joue, ensuite c’est ton tour, puis le mien, puis le tien, puis le mien, etc. La prochaine fois que ce sera mon tour, je sais déjà quel pion je vais jouer. Est-ce que pour autant j’ai le droit de jouer deux fois de suite ? Non. Mais si j’ai vraiment vraiment envie de bouger mon pion maintenant alors que c’est ton tour est-ce que j’ai le droit de le faire ? Non plus. Pourquoi ? Parce que c’est un jeu et que dans ce jeu il y a des règles : je dois attendre que ce soit mon tour pour pouvoir jouer. Peut importe si j’ai vraiment envie de le faire, je n’ai pas le droit de bouger mon pion avant que tu aies bougé le tien. Je dois attendre, même si tu prends du temps. Ces règles n’existent pas seulement dans les jeux, elles existent aussi dans la vraie vie.

 

  1. Nous avons péché (nous jouons notre tour).
  2. Dieu a envoyé son Fils Jésus mourir pour nos péchés (il joue son tour).
  3. Dieu a fait ce qu’il avait à faire de son côté, maintenant c’est notre tour.

 

Dieu attend que nous jouions notre tour pour pouvoir jouer le sien, il attend que nous bougions. Mais le soucis c’est que les gens attendent Dieu, ils se disent : « Si Dieu existe, alors il doit venir à moi, il doit se révéler à moi. » Mais si Dieu existe, il a déjà fait ce qu’il avait à faire, maintenant c’est à toi de jouer ton tour. Tu as péché, Dieu a envoyé son Fils Jésus mourir pour tes péchés et il te demande de te repentir. Et au moment où tu te repends… Il te sauvera ! Il le fera immédiatement car il attend que tu joues ton tour. En ce moment, Dieu te dit : « Joue ! Joue ! Joue ! Repends-toi afin que je puisse jouer à mon tour et te pardonner. » Et dès que tu joues ton tour en te repentant, immédiatement, Dieu te pardonne. Dès que tu es baptisé, il te libère du péché. Dès qu’on t’impose les mains, tu reçois le Saint-Esprit. Donc c’est à toi de jouer ton tour. Pourtant on attend souvent que Dieu fasse quelque chose mais il ne le peut pas tant qu’on a pas joué.

Dieu a crée l’homme pour vivre avec lui. Tout était bon au commencement, comme on peut le lire dans le livre de la Genèse car Dieu et l’homme étaient en relation. Il n’y avait pas de péché, pas de maladies, pas de dépression. Adam et Eve marchaient et parlaient avec Dieu, ils le connaissaient. Dieu avait crée plusieurs arbres dans le jardin. Il y avait l’arbre de la vie : si tu mangeais ses fruits, tu vivais éternellement et n’étais jamais malade. Et il y avait aussi l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Adam et Eve pouvaient manger des fruits de tous les arbres du jardin, mais pas de celui-ci. Pourquoi Dieu avait-t-il crée un arbre auquel il ne fallait pas toucher ? Parce qu’il ne voulait pas des robots qui soient obligés de l’aimer, il voulait une relation sincère avec l’homme. Si on t’imposes ton conjoint, peut-on appeler ça de l’amour ? Pas vraiment, parce qu’il t’est imposé, ce n’est pas un choix de ta part. Si ton conjoint te dit qu’il t’aime, tu le crois puisqu’il a choisi d’être avec toi. Mais s’il était avec toi parce que tu lui donnais un chèque tous les mois, il aurait beau te dire : « Je t’aime, ce n’est pas pour l’argent que je suis avec toi. », tu aurais toujours le doute, surtout si parfois il te disait : « Hey, j’ai besoin d’argent, tu ne m’as pas donné mon chèque. » Tu ne pourrais jamais être sûre qu’il est avec toi par amour. Dieu a donc voulu laisser le choix à Adam et Eve parce qu’il voulait qu’ils soient libres de l’aimer, et eux ont choisi de désobéir à Dieu en mangeant du fruit de l’arbre du bien et du mal.

Suite à cela, le péché est entré dans le monde, le péché est aussi entré dans l’homme et l’homme a changé. Puis on lit dans Genèse 3.22 que Dieu veut les empêcher de manger de l’arbre de vie car s’ils en mangeaient, ils vivraient éternellement et il y aurait un problème avec le péché pour toujours. Pour cette raison, il les a chassé du jardin et a placé des anges pour le garder. Adam et Eve n’avaient donc plus de relation avec Dieu, ils ont eu des enfants qui ont péché, qui eux-même ont eu des enfants qui ont péché, ils ont commencé à s’entre-tuer et aujourd’hui nous vivons dans ce monde où les gens vivent dans le péché, loin de Dieu et sans relation avec lui. Nous vivons dans un monde où il y a le péché, la mort, la maladie, la dépression, les guerres, et ce monde est très différent du monde que Dieu a crée.


 

Il y a beaucoup de gens qui disent : « J’ai du mal à croire en Dieu à cause de tout le mal dans le monde… » Mais, les gens ne lisent-ils plus la Bible ? Tout le mal qui arrive est la preuve que la Parole est vraie ! C’est ce que dit Dieu.

 


Nous vivons dans un monde déchu. Nous n’avons pas été crées pour mourir mais la mort est entrée dans le monde par nos péchés et par nos péchés, nous allons mourir. « Car le salaire du péché, c’est la mort » dit Romains 6.23.

Voilà le monde dans lequel nous vivons actuellement. Le problème, c’est le péché. Mais on ne voit le voit pas comme un problème parce qu’on se compare les uns aux autres. Si dans ce monde déchu, tu te compares à telle personne ou telle personne, tu vas penser que tu es bon, tu te diras : « Moi je n’ai jamais fait ce que lui a fait », « et lui regarde, il est bien pire que moi », mais tu ne te verras jamais comme une mauvaise personne et tu ne verras jamais le péché tel qu’il est réellement car tu te compares à un monde déchu. Mais si tu te compares à Dieu… tu verras à quel point tu as chuté. Et le péché, c’est bien plus que ce que l’on croit. La Bible dit : « Tu ne mentiras pas », tous les menteurs seront jetés en enfer. Mais nous, on se dit : « Mais non, le mensonge, ce n’est pas si grave ». On considère qu’il y a des péchés plus ou moins graves. Pourtant ce n’est pas tant ce que l’on fait qui est grave, mais envers qui on le fait. Si tu mens à un enfant, il ne fera pas grand chose car c’est un enfant. Mais si tu mens à ta femme ou ton mari ? Les gens de nos jours divorcent à cause de ça. Et si tu mens à ton patron ? Tu risques d’être viré. Comprends bien, nous parlons toujours d’un mensonge : envers un enfant rien ne va se passer, envers ta femme ou ton mari tu peux avoir des problèmes, envers ton patron tu risques d’être licencié. Et si tu mens à un juge dans un tribunal ? Tu risques la prison. Tu vois ? Tu peux aller en prison pour un mensonge envers un juge. Plus la personne envers qui tu pèches a d’autorité, plus sévère est la conséquence, la sanction. Un enfant : rien. Ta femme : problèmes. Ton patron : licenciement. Un juge : la prison. Mais ce que nous devons comprendre, c’est que lorsque nous péchons, ce n’est pas juste envers la personne, c’est avant tout envers Dieu qui nous a crée et donné la vie. Et l’autorité de Dieu est bien supérieure à celle de n’importe quel juge sur terre. Pour cette raison, la sanction sera bien plus grande, car il est saint. Dieu a dit : « Tu ne tueras point. » et beaucoup se disent : « Ça va, je n’ai tué personne ! » mais Jésus va plus loin, il parle aussi de nos pensées. Il a dit que si tu as déjà eu de la haine pour quelqu’un, tu es déjà un meurtrier. Si tu dis : « imbécile ! » à quelqu’un, tu mérites l’enfer dit la Bible. Jésus a aussi dit de ne pas regarder une femme avec convoitise car en faisant cela, tu as déjà commis l’adultère de la même façon que si tu l’avais fait physiquement. As-tu déjà regardé du porno sur le net ? As-tu regardé des femmes / des hommes avec désir ? Je sais que tout le monde l’a fait, car nous vivons dans ce monde déchu. Mais c’est quand même pécher, et Dieu voit ça de la même façon que si tu le faisais vraiment. Quand tu mourras, tu te retrouveras devant Dieu pour être jugé. Réalise que Dieu va te juger à partir de SES critères.

Imagine qu’à ta naissance, on ait placé une puce dans ta tête et que cette puce ait enregistré toutes tes pensées et tous tes actes. Je me procure ces vidéos et je fais un montage de 5 minutes mais qu’avec les mauvaises choses que tu as faites, pas les bonnes. Quand tu fais quelque chose de mal et que tu vas devant un tribunal, le juge ne va pas regarder tes bonnes oeuvres, il s’en fiche, il va s’intéresser au crime. Lorsqu’au jour du jugement, Dieu va regarder tes iniquités, que va-t-il se passer ? Je prends donc ta puce avec laquelle je fais un montage de 5 minutes de toutes tes mauvaises pensées, toutes les choses mauvaises que tu as faites, toutes les pensées impures et les choses que tu as faites lorsque la porte était fermée et la lumière éteinte. Dieu voit tout. Si je prenais cette vidéo et que je la mettais sur internet ? Sur ton Facebook, de façon à ce que tous vos amis puissent la voir. Tu serais tellement embarrassé que tu n’oserais plus sortir. Je ne sais pas ce que je ferais moi-même dans ce cas-là. Nous serions tellement embarrassés ! Même si l’on sait que les gens autour de nous sont tout autant coupables, nous serions vraiment mal à l’aise. Pourtant un jour, tu vas te retrouver devant un Dieu saint qui n’a jamais fait ce genre de choses. Et ce jour-là, tu ne pourras pas dire : « Ce n’est pas ma faute… »  tu ne pourras pas accuser quelqu’un d’autre, tu vas tomber à genoux, car tu sauras que tu es coupable. Dieu pourrait envoyer chaque personne en enfer et rester un Dieu bon. Certains se disent : « Comment un Dieu bon peut-il envoyer les gens en enfer ? s’il fait cela alors il est mauvais. » Mais ce n’est pas Dieu le problème, c’est l’homme. Nous avons péché. Nous nous sommes tellement éloignés de la norme qu’on ne s’en rend même plus compte car nous nous comparons les uns aux autres. Mais Dieu est bon, et de la même façon qu’un bon juge enverra les criminels en prison, Dieu va punir les pécheurs. Et tout le monde est pécheur, si tu le nies, tu fais de Dieu un menteur. Et si tu es honnête, tu le reconnais. Donc c’est cela le problème : le péché est entré dans le monde. Si Dieu voulait, il pourrait envoyer tout le monde en enfer et rester un bon juge car le problème c’est que nous avons péché. Mais Dieu nous aime, alors il a envoyé son fils Jésus-Christ. Jésus est né de Dieu, il est Dieu. Il a vécu sans jamais pécher, il n’a pas volé, il n’a pas menti, il a gardé les commandements de Dieu, il a fait tout ce que Dieu lui a demandé. Il n’a jamais péché. Il marchait avec Dieu, comme Adam avant que le péché n’entre dans le monde et il a vécu une vie parfaite. A l’âge de 30 ans, Jésus a été baptisé du Saint-Esprit et à partir de ce jour, il allait et disait : « Repentez-vous, changez d’attitude, car le royaume de Dieu est proche. » Il prêchait la Bonne Nouvelle, faisait des miracles et guérissait tous ceux qui étaient malades et liés par Satan, car Dieu était avec lui. A l’âge d’environ 33 ans, il a été crucifié (peine infligée aux criminels) alors qu’il n’avait jamais commis de mal. Il a porté nos péchés et subi à notre place la condamnation que nous méritions. Mais parce qu’il n’a jamais péché, au bout de trois jours, il est ressuscité des morts. (vidéo jusqu’à 16min49) Il est allé vers ses disciples, leur a parlé du Royaume puis est allé aux cieux et a envoyé son Saint-Esprit sur terre. Voilà ce que Jésus a fait.

Maintenant, nous devons croire en lui et faire ce que la Bible nous demande : nous devons nous repentir de nos péchés, être baptisé dans l’eau et recevoir le Saint-Esprit. Alors un disciple, un chrétien, c’est quoi ? C’est quelqu’un qui reconnait ses péchés « J’ai péché contre Dieu. » et qui décide de s’en détourner, de changer radicalement et qui croit que Jésus a pris la condamnation à sa place. Et lorsque tu fais cela, Dieu va retirer ton coeur de pierre et te donner un nouveau coeur. Une vie nouvelle va entrer en toi. Alors, tu dois enterrer l’ancien corps. Ce corps est mort mais l’esprit est vivant. Comment fais-tu cela ? En te faisant baptiser dans l’eau, c’est très important. Lorsqu’il y a des catastrophes naturelles, très rapidement ils enterrent les morts car sinon les corps pourrissent et crées des maladies et tuent la vie autour. Donc il est très important que la vie en toi ne meurt pas et que tu enterres l’ancien corps. En te faisant baptiser, tu meurs en Christ en passant sous l’eau, puis tu te relèves et tu reçois le Saint-Esprit. C’est le même Esprit Saint qu’en Jésus. Tu ne reçois pas moins de Saint-Esprit que lui, non, c’est exactement le même, parce que le Saint-Esprit est une personne. Quand tu reçois quelqu’un chez toi, tu ne reçois pas juste sa jambe ou son bras, tu le reçois en entier. C’est la même chose avec le Saint-Esprit, quand tu le reçois, tu le reçois en entier. Et maintenant tu marches sur terre, comme Jésus l’a fait. Libéré du péché, baptisé du Saint-Esprit. Allant, prêchant l’Évangile et guérissant les malades comme le faisait Jésus. Puis lorsque les gens croient à ta parole, ils se repentent envers Dieu, ils se font baptiser en Jésus-Christ, puis ils reçoivent l’Esprit Saint et commencent à marcher comme Christ. Donc voici ce que tu dois faire pour être sauvé : te repentir de tes péchés, être baptisé dans l’eau et recevoir le Saint-Esprit. Puis tu continues de marcher en Christ et la Bible dit dans le dernier chapitre que tu mangeras de l’arbre de vie dans la nouvelle Jérusalem. Voilà de quoi il s’agit : de l’arbre de vie. Le péché est entré dans le monde et les hommes ont été chassés du jardin afin qu’ils ne puissent pas manger de l’arbre de vie car le péché était LE problème. Dieu avait voulu créer une nouvelle terre avec Noé et sa famille par le déluge mais le péché était en eux. Cette fois, au lieu de créer une nouvelle terre, Dieu a crée un nouvel homme, ensuite il créera la nouvelle terre. Lorsque tu es nouveau en Christ, il travaille en toi et te nettoie du péché. Nous essayons seulement de lui ressembler, mais un jour, nous serons comme lui, et alors nous mangerons de l’arbre de vie et vivrons éternellement. Lorsque nous avons le Saint-Esprit, nous avons la garantie de notre salut, nous continuons à marcher en Christ et un jour, nous nous retrouverons face à face avec lui. Tu dois te repentir. 

 


 

Imagine un tee-shirt blanc, tâché de boue, eh bien de la même façon que de la boue salit un tee-shirt blanc, le péché salit notre âme et nous sépare de Dieu. Le péché c’est le vice, le mal que nous avons commis. Toutes les fois ou nous avons mal pensé, mal parlé, mal agit, contre notre propre conscience, nous avons péché. Il y a un verset dans la Bible qui dit que « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ». Nous avons tous des vies différentes et des péchés différents. Pour certains c’est peut être le mensonge, pour d’autres le vol, le non pardon, la pornographie, etc. Chacun de nous sait le péché qui le concerne et c’est comme si nous étions tous vêtus d’un tee-shirt blanc salit de boue.

La Bible dit que Dieu est Saint. C’est comme si Dieu était mis à part, comme s’il était tout blanc, tout propre. (Imaginez un tee-shirt blanc tout propre et tout neuf) Pour cette raison, même le plus petit des péchés nous salit et nous sépare de la gloire de Dieu. Parce que Dieu est tellement Saint, tellement « propre » qu’il ne peut tolérer la plus petite des tâches. Dans la Bible il n’y a pas de petit péché, ni de péché mignon. Le plus petit des péchés nous sépare de Dieu. La Bible va même plus loin et est très sévère avec le péché, elle dit que la conséquence du péché (du mal que nous avons commis) c’est la mort. Jusque là on peut se dire qu’on est tous perdus puisque nous avons tous commis des péchés. Et spirituellement nous sommes tous morts. Mais Dieu est amour et il a trop envie de nous communiquer son amour, sa joie et sa paix, de vivre en communion avec nous. Mais il ne le peut pas parce que nous sommes pécheurs, et lui est Saint et ne tolère pas le péché. Dieu est Amour, mais s’il nous laissait nous enfoncer dans notre péché, serait-il vraiment Amour ? Mais en même temps, s’il fermait les yeux sur notre péché, serait-il vraiment Saint ?

Dieu ne renie ni sa sainteté ni son amour. C’est pourquoi la Bible dit que la Sainteté de Dieu et l’Amour de Dieu ont fusionné, c’est ce qui s’appelle la grâce. La grâce est semblable à une bouée de sauvetage que Dieu a envoyé pour sauver l’humanité de son péché et cette bouée de sauvetage s’appelle Jésus-Christ. Nous lisons dans la Bible que Dieu a envoyé Jésus-Christ qui est lui-même la parole de Dieu, il l’a envoyé parmi les hommes. Alors qu’il n’avait jamais commis de péché, jamais volé, jamais menti etc, il s’est dépouillé de sa gloire pour venir auprès des hommes, pour vivre avec eux. Il s’est chargé du péché de l’humanité. Lui qui n’avait jamais péché, il a pris notre péché. Souvenons-nous que la conséquence du péché que nous avons commis, c’est la mort, et Jésus qui s’est chargé de notre péché (qui a pris nôtre tee-shirt sale) a subi la mort sur la croix. C’est pourquoi la Bible dit que le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui. Jésus a fait cela afin de nous donner une nouvelle nature (son tee-shirt blanc tout propre !). ll a pris notre nature de péché, il a subi la mort que nous méritions afin de nous donner une nouvelle vie et d’être réellement libres du péché.

Maintenant on peut se dire : mais si Dieu a fait ça pour me donner une nouvelle vie, alors pourquoi ça ne se passe pas comme ça ? Pourquoi Dieu ne fait rien et j’en suis toujours au même point dans ma vie ? En fait, Dieu a déjà accompli sa part, c’est pour cela que Jésus en mourant sur la croix a dit : « Tout est accompli ».

Comme dans un jeu d’échec, maintenant que Dieu a joué son tour, c’est à notre tour de jouer, et Dieu nous demande de jouer la case « Repentance ». Se repentir, c’est donner son tee-shirt sale à Jésus et se revêtir du sien, tout blanc, tout propre.

La repentante c’est reconnaître que nous avons péché contre un Dieu Saint, que nous sommes coupables devant lui, que sommes salis par le péché. A partir de là, on se détourne de nos péchés, de notre ancienne façon de vivre pour nous tourner vers Dieu le Père. Ce n’est pas simplement confesser ses péchés ou avoir des remords. La véritable repentance se traduit toujours par une action, c’est passer du stade « aimer le péché et vivre dans le péché » à « choisir de ne plus aimer le péché parce que c’est mal aux yeux de Dieu. » C’est un choix, une décision. C’est changer sa façon de penser, et ce changement de pensée va se voir dans nos actions. La repentance c’est décider d’arrêter de voler et de restituer ce que j’ai volé, c’est arrêter de mentir et demander pardon à qui j’ai menti. C’est décider d’arrêter de mener la vie qu’on a mené jusqu’à maintenant et commencer à vivre une vie qui plaît à Dieu. C’est ça la repentance.

 


 

La repentance n’est pas juste un regret, ça peut commencer par un regret mais ce n’est pas juste un regret. La repentance n’est pas non plus juste une prière, ça peut commencer par une prière mais ce n’est pas que ça. La repentance c’est quelque chose de concret, qui nous fait agir et prendre des mesures qui se voient. Si vous vous repentez, les gens autour de vous verront que vous avez changé. 

 


 

Dieu nous invite à jouer cette case repentance et ça peut paraître désagréable, on peut se dire « Mais tout ça c’est ma vie. Dieu ce que tu me demandes c’est de renoncer à ma vie, de renoncer à moi-même. » Exactement, c’est ce que Dieu nous demande. Mais il ne nous demande pas de nous dépouiller juste pour nous dépouiller. Dieu nous demande de nous dépouiller de cette vie (de notre tee-shirt sale) parce qu’il a bien mieux à nous proposer (son tee-shirt propre) ! Il a une nouvelle vie, un nouveau départ pour nous.

A partir du moment où tu vas jouer cette case repentance, tu vas débloquer la partie du jeu d’échec ! A partir de là, ce sera de nouveau au tour de Dieu de jouer. C’est alors qu’il va pouvoir te relever, faire un miracle dans ta vie, restaurer ton coeur, te revêtir d’une vie nouvelle.

La balle est dans ton camp, c’est à ton tour de jouer. N’attends pas que Dieu vienne t’arracher à ta vie (t’arracher ton tee-shirt sale) et te donner une vie nouvelle (son tee-shirt propre) sans que tu n’aies rien demandé, ça c’est à toi de le faire. Tout comme il y a des règles dans un jeu d’échec et qu’on ne peut pas jouer deux fois de suite même si on en a très envie, Dieu ne peut pas intervenir tant que tu n’as pas joué ton tour.

Là où la comparaison s’arrête avec le jeu d’échec c’est que, dans un jeu il y a toujours un gagnant et un perdant. Dans la vraie vie, Dieu va gagner parce qu’il est Dieu, mais il t’invite à gagner avec lui. Jésus a dit : « Celui qui veut gagner sa vie la perdra. » en d’autres termes, celui qui veut s’accrocher à la manière dont il vit avec ses péchés, finalement, il perd son temps et puis il perd sa vie. Jésus continue en disant « Mais celui qui perdra sa vie à cause de moi, la retrouvera ». Celui qui abandonne sa vie de péché et qui se tourne vers Dieu pour être revêtu de la nouvelle vie que Dieu veut nous donner, celui-là est gagnant. Si tu renonces à toi-même, à tes péchés, Dieu va te donner une nouvelle vie.

La balle est dans ton camp. Sois concret avec Dieu.

 

Publicités